lundi 10 juillet 2017

Et continuer à grandir encore un peu plus...


7h10 le réveil sonne. J'ai bien dormi malgré mes appréhensions. J'ai même du mal à ouvrir les yeux. Je file me préparer, fais un bisou à mon rabat joie d'amoureux avant qu'il ne parte bosser et tartine des brioches de nutella.
7h30 j'ouvre mes volets. Mam'Zelle J vient de se lever, elle descend les escaliers. Mam'Zelle M elle ouvre sa porte. Pour une fois je n'ai besoin de réveiller personne.
Ce matin le réveil s'est fait en douceur, le petit déjeuner à été pris dans le calme, et les filles se sont habillées sans trainer. Je n'ai même pas eu besoin de leur réclamer qu'elles se chaussent. Un petit instant devant les dessins animés, le temps que je me fasse couler mon chocolat.
Ce matin je leur ai expliqué comment allait se dérouler leur journée ; aller au bus ensemble, monter seules, faire la tournée avant d'arriver au centre. Retrouver des copains, s'en faire d'autres. Profiter, jouer, s'amuser. Et puis rentrer en bus.
Ce matin j'ai essayé de cacher mon angoisse, bien plus grande que la leur.
Ce matin c'est le premier jour de centre, celui où je veux les y mettre depuis quelques années mais où je n'ai jamais pu car Mam'Zelle M n'avait pas encore l'âge requit.
Ce matin elles prendrons le bus, et c'est bien ça qui m'angoisse le plus...


8h15 je ferme la porte. Les filles sont prêtes avant l'heure, les sacs sont vissés sur le dos et pour le premier jour on file a pieds. La petite prends la main de sa grande sœur. Et puis nous faisons une farandole a trois.
8h17 on arrive école. On doit être sacrément en avance car il n'y a encore personne.
8h27, nous sommes toujours les seules a attendre, pas de petit copains à l'horizon. Les filles jouent. Moi j'angoisse.
8h30 le bus arrive. Il est pile à l'heure. Les filles sont ravies, elles sont prêtes et pressées. Une animatrice les accueille. Chacune se présente, sourire aux lèvres, avant de monter et de s'installer dans le bus. Pour le moment il n'y a qu'elles.
8h31 un petit coucou par la vitre et le bus repars.


Le cadre est magnifique. Les équipes ont l'air top. Les activités nombreuses et variées. Je sais qu'elles seront bien. Je sais qu'elles s'y plairont. Et cet été elles vont encore continuer de grandir. Mais ce matin mon chocolat a fini dans l'évier ; la boule au ventre, je n'ai rien pu avaler...

6 commentaires:

  1. J'avoue que je suis comme toi... gloups ! Grandissent trop vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce matin j'ai bien déjeuné ^^ Le bus se passe très bien, c'est ça qui m'angoissait. Mais pfiou, où est le bouton pause ?!

      Supprimer
  2. Oh le bus, souvent les enfants adorent le prendre!

    RépondreSupprimer
  3. Les enfants d'hier sont devenus les animateurs d'aujourd'hui.
    Les animateurs d'hier sont devenus les parents d'aujourd'hui.
    Gâches ... C'est cette belle alchimie, cette douceur, ce savoir-faire, ce savoir-vivre ensemble.
    Gâches ... C'est vivre ensemble, tous ... sans distinction.
    Merci pour votre confiance ...
    Je vous suis sur votre blog et je suis fan ... Des petits bonheurs de la vie ... Au récit léger ... Avec beaucoup de tendresse et d'amour.
    Laurent D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour votre passage et votre message ♥
      Ca me touche énormément !
      Je sais qu'elles seront bien à Gâches, même si certains matins sont plus difficiles que d'autres ^^

      Supprimer

Fais pas l'timide, laisses-moi un p'tit mot...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...