lundi 14 mai 2018

Couac Carnavalesque


Dernier vendredi du mois de mars, comme chaque année, les filles faisaient carnaval à l'école. Le thème de cette année ? Le sport. Couac thématique.
Autant te dire que je n'étais pas très emballé. Mais les filles elles oui, et c'est bien là le principal. Mam'Zelle M a choisi de se transformer en pom-pom girl; Mam'Zelle M en footballeur. J'ai trouvé mon bonheur sur Vinted, et dans les placards d'une amie. J'ai acheté des pompons assortis à la tenue de Mam'Zelle J, Mam'Zelle M a enfilé les chaussettes de papa, j'ai coloré de nombreuses petites joues de bleu-blanc-rouge et j'ai shooté la joyeuse équipe de petits écoliers. De la pluie le matin mais un soleil radieux l'après midi. Le dieu du carnaval était avec nous cette année encore. Il a fait frais. Il a venté. Mais le soleil a brillé. Anti-Couac météorologique.
Cette année les filles étaient séparées. Et oui, chacune dans leur école respective. Et comme le carnaval avait lieu encore dans une autre école, elles ne se sont pas retrouvées dans la même cour. j'ai trouvé ça trop dommage et trop nul. Mais tu me diras que je ne fais que râler... Couac personnel.
Cette année le bus a train. Il y a énormément de retard. Les petits rangés deux par deux ont pu revenir jouer dans la cour de récré. Il a fallut faire attention à ne pas se salir parce que quand même. Mais au moins j'ai pu en profiter pour observer du coin de l’œil ma petite footballeuse en herbe. Couac routier.
Cette année il n'ya a pas eu de tour de quartier. La faute au retard du bus surement, mais à peine arrivé il a fallut monter sur scène et expédier les chants répétés en boucle à la maison... Les chanter fort d'ailleurs car cette année la sono ne sonnait pas des masses. Couac musical.
Cette année la bataille de confetti s'est fait en catimini. Sitôt le concert de chants finis, tous les jeunes athlètes ont étés amenés dans la cour de l'école, laissant les parents discuter entre eux. Au bout d'un moment je suis quand même allée voir de plus près cette fameuse cour d'école parce que quand même ça faisait un petit moment que les parents avaient étés abandonnés de leur progéniture... qui elle s'en donnait à coeur joie à se balancer les poinçons colorés de tous les côtés. Couac logistique.
enfin les parents ont étés invités dans la cour de récré à prendre le gouter. Une cour fermée par un portail. Dis comme ça c'est chouette un portail coulissant. Ca permet aux enfants de ne pas s'échapper. Mais quand le portail est fermé et que tout le monde se retrouve bloqué au moment de prendre le chemin du retour, c'est tout de suite un peu moins marrant. Couac serrurier.
Heureusement le maître des clés a fini par être retrouvé et tout le monde a pu rentrer chez soi couvert de confetti... Tout est bien qui finit bien.


Malgré tout, ce Couac Carnavalesque était quand même bien chouette. 

12 commentaires:

  1. Pas parfait, le carnaval! Ici c'était pire...on n'a p)as eu de papier dans le cahier, on n'a pas su que c'était le carnaval, Cromingon n'était pas déguisé...j'étais dégoutée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A oui en effet là c'est carrément nul...

      Supprimer
  2. J'adore les idées qu'elles avaient choisies : footballeur et pom pom girl...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui finalement elles ont bien choisi, bon ok le footballeur c'était plus par défaut mais finalement ça lui allait terriblement bien ^^

      Supprimer
  3. ah ah les couacs des organisations ! je suis sure que tes filles n'ont presque rien vu ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A part le retard du bus, elles n'ont rien capté en effet 😉

      Supprimer
  4. Tout est bien qui finit bien et bravo à tes filles pour leur créativité!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ouf ! Et puis bon pour une fois pas de Couac Météo ^^

      Supprimer
  5. ah mais quelle aventure !
    ce qui me dérange en France, c'est que le carnaval n'est pas fêté le jour du carnaval

    RépondreSupprimer

Fais pas l'timide, laisses-moi un p'tit mot...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...